TFGA N°10 : Les méchants qu’on aime détester

Nombreux sont les personnages de jeux vidéo qui nous ont marqué. Que ce soit du rire ou des larmes, ces personnages nous ont chamboulé d’une manière ou d’une autre. Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur une certaine tranche de ces personnages : les vilains. Pourquoi sont-ils aussi méchants, et qui sont ceux qui m’ont le plus marqué ? La réponse dans ce TFGA !

NB : sachez qu’il est probable que cet article spoil les jeux auquels appartiennent les méchants. Vous voilà prévenu.

5/ Boss et Big Boss

Et oui, plus ça va, plus je triche en écrivant mes TFGA ! Je commence direct avec deux méchants au lieu d’un ! Mais les deux faisant partie de la même série, je me suis permis de les regrouper (bien qu’ils soient très différents).

D’un côté, on a “The Boss”. La méchante de MGS3. Là où Volgin est une brute épaisse, Boss est posé, calme et diablement dangereuse. Naked Snake se fait plusieurs fois malmené par celle qui fut sont mentor. Et durant toute notre aventure, on n’aura de cesse d’essayer de comprendre ce personnage. The Boss est un roc, imperturbable. Tellement que c’en est troublant. Je ne vous spoilerai pas tout ici, mais sachez tout de même que si on se demande durant tout le jeu quel sont les motivations de The Boss, la fin du jeu nous les révèle et elles ne pourront pas vous laisser indifférent.

En face, Big Boss. Méchant emblématique de la série Metal Gear. Supposé mort dans les deux premiers épisodes (oui, il meurt deux fois) il est en fait “récussité” dans MGS4 ! Car un vrai méchant ne meure jamais ! Pire, Big Boss sait rendre flou la frontière entre gentil et méchant. Car c’est bien lui qu’on incarne dans MGS3. Nacked Snake gagnera en effet le titre de “Big Boss” une fois qu’il aura vaincu “The Boss”. Et là tout se bouscule ! Comment, un homme qui avait des objectifs aussi vil dans les deux premiers MG peut-il être un héros ? Eh bien celon toute vraissemblance, on aura la réponse durant l’aventure de MGS 5. Ca promet !

Bref, bien qu’antagonistes, ces méchants on un grand point commun : on a pu les détester, et ensuite les aimer. Ou inversement ! Et c’est bien là toute la force d’une saga comme MGS : pouvoir brouiller les lignes. Enlever tout manichéisme dans un jeu qui se présente comme une banale confrontation gentils VS méchants. Quand on ne sait plus pourquoi on est gentil, ou bien que les gentils vous utilise comme le ferai des méchants, que reste t-il ?

metal-gear-solid-3-boss-and-big-boss

Un affrontement final comme on en a rarement vu.

4/ Les fans de Hotline Miami 2

La encore, je pourrais me faire épingler pour tricherie, mais tant pis. Peu de jeux nous offrent la possibilité d’incarner des personnages totalement immoraux. A chaque fois on peut trouver des raisons qui font de notre personnage une ordure. Hotline Miami fait exception à cette rêgle. Une grande partie des personnages sont purement et simplement horrible. Les fans, le groupe des 5 criminels totalement fou furieux de Hotline Miami 2, est pour moi le meilleur exemple. Finalement, leur tueries n’ont que très peu de raison. Ils arrivent, et ils font le ménage. Et pourtant, malgré le fait que se soient des monstres, on passe de bons moments en leur compagnie ! Leur folie nous attrape et nous emporte pendant leur tueries. Heureusement, on sera aussi l’artisant de leur fin en incarnant un autre personnage, non moins fou. Comme quoi, il y a une justice ! Non ?

hotline-miami-2-the-fans

3/ Le capitaine LeChuck de Monkey Island

Il y a plusieurs raison pour aimer un méchant. On peut être attendri par les raisons qui l’ont poussé à agir ainsi, on peut le trouver incroyablement classe… Mais on peut aussi le trouver terriblement drôle ! Pour moi, c’est typiquement la catégorie dans laquelle se retrouve LeChuck. Bien que foncièrement méchant et voulant la mort de Guybruch, l’univers de Monkey Island est tel que LeChuck vous fera plus mourrir de rire que de peur. En cela c’est un méchant unique qui ne peut qu’être aprécié.

lechuck-monkey-island

Pourtant ça a pas l’air d’être un rigolo !

2/ GladOS de Portal

Là encore, on est sur un méchant “comique”. Mais pas le même genre que LeChuck ça non ! Là où LeChuck est commique car l’univers auquel il appartient impose cette condition, GladOs est comique malgré elle, dans un univers sérieux. Vous êtes dans un laboratoire de test, mais elle s’obstine à vouloir vous offrir du gateau. Elle incarne LE disfonctionnement d’Aperture Science. La chose qui transforme ce test en épreuve mortelle. Pourtant toujours en décalage avec ce que ferais un véritable méchant. Ses réactions totalement surréalistes quand elle échoue à vous tuer et le fait qu’elle tente continuellement de vous piéger la rendent presque attendrissante. Mais toujours est-il qu’elle essaiera encore et toujours d’en finir avec vous.

Mais bon… On lui pardonne : elle veut nous offrir du gateau !

glados-portal

So… Where is this cake ?

1/ Resetti

Là vous êtes surpris ! Là vous vous dites “mais il s’est trompé de thème ou quoi ???” ! Mais non. On parle bien de la taupe d’Animal Crossing. Le seul personnage que l’on pourrait comparer à un méchant dans l’univers empli de mignonitude qu’est Animal Crossing. Pour ceux qui ne saurait pas de qui je parle, Resetti est, comme Totakeke, un personnage incontournable de la saga. Sont seul rôle : vous engueuler. Il apparaitra en effet devant vous si vous faites quelque chose de déconseillé ou de néfaste pour le jeu. De base, il vous sermonera pendant des heures si vous avez éteint le jeu sans sauvegarder ou bien si vous avez changer l’heure ou la date de votre console entre deux parties. Et il est marrant de voir comme certains peuvent craindre la colère de Resetti. Que ce soit par ce que son sermont vous touche sincérement, ou bien parce qu’il est juste incroyablement long et ennuyeux, vous ne voudrez avoir à faire à Resetti que le moins de fois possible. N’est-ce pas là la preuve qu’on est bien en face d’un des méchants les plus terrifiant du jeu vidéo ? Moins on le voit, mieux on se porte.

mr-resetti

Il fait peur hein ?

Voilà ! C’est tout pour ce mois-ci ! On aurait pu parler de plein d’autres personnages. Skull Kid en est un, Wesker en est un autre… Mais ceux ci-dessus sont vraiment unique en leur genre je trouve, et c’est pour ça qu’ils ont le droit d’être là ! Si vous en voulez plus, n’hésitez pas à allez directement sur le TFGA d’Alex à la fin duquel vous retrouverez l’ensemble des participants au TFGA !

Un commentaire sur “TFGA N°10 : Les méchants qu’on aime détesterAjoutez votre →

  1. Ah ce M. Resetti, vous êtes quelques uns à l’avoir cité, je trouve ça génial comme idée ^^ Bon je ne joue pas aux Animal Crossing mais excellent placement !

    Sinon merci pour les découverte de Monkey Island et Hotline Miami 2, je n’y avais jamais joué. On peut pas dire que les gars inspirent confiance, mais leurs places ici me semble légitimes :’)

    Pour les “Boss” dont je ne sais rien … pff … te lire me donne encore plus envie de connaître l’univers MGS T_T

    Excellent classement une nouvelle fois, bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *