TFGA #16 : Ces personnages secondaires qui mériteraient un premier rôle

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas participé à un TFGA. Mais ce mois ci j’avoue que le thème m’a convaincu. Il était donc temps de reprendre la plume pour pondre un top… Sans classement, car les classement c’est has been. 😉

Peut-être encore plus qu’au cinéma, le jeu vidéo permet de développer le caractère de ses seconds couteaux. Via des quêtes annexes, concept impossible à réaliser dans un film, les personnages secondaires prennent de l’envergure et parfois même, pour quelques heures, volent la vedette aux héros et héroïnes.
Ce mois-ci, je vais donc me pencher sur les personnages secondaires qui, selon moi, auraient mérité une bonne grosse quête secondaire – voir plus – pour les développer.

Magus (Chrono Trigger) et Arumat (Star Ocean 4)

magus Arumat

Les TFGA se suivent et se ressemblent : je triche encore et toujours en pliant le concept à mes caprices !
Je commence donc par parler de deux personnages de deux jeux totalement différents ! Au début, seul Arumat devait faire parti de ce top. Mais repenser à Arumat m’a fait sauter aux yeux l’évidence même. Il est un hommage, voir une copie, de Magus.
Pourquoi ? Vous les avez bien regarde tous les deux ? Badass, peau extrêmement pâle, de long cheveux blancs, des oreilles pointues et une faux comme arme.
La seule chose qui les sépare, c’est la profondeur de leur histoire. Là où Magus crève l’écran dans Chrono Trigger, Arumat est sous exploité dans Star Ocean 4. D’où sa présence dans ce top. Je n’aurai pas été contre un développement de son histoire. D’ailleurs, à mon humble avis, ce manque de profondeur se retrouve malheureusement pour beaucoup de persos dans SO4, car aucun ne me laisse un souvenir impérissable, mais ça c’est une autre histoire.

Enrique (Skies of Arcadia)

EnriqueVous allez me dire : “quoi ? Encore Skies of Arcadia ?”. Évidemment. On parle quand même d’un des meilleurs RPG de tous les temps !
Bref qui est Enrique ? Et bien c’est peut-être le personnage secondaire (mais jouable) les moins exploités du jeu. Il n’empêche que je le trouve très classe. Son style à la rapière me plaît. Malheureusement il n’a pas été gâté par les créateurs du jeu et ses attaques ne m’ont pas assez convaincu pour le mettre dans mon équipe final. Et ça m’a vraiment soulé à l’époque ! Il est tellement stylé ! Son attaque qui le transporte lui et son adversaire dans une arène pour qu’il lui mette la misère transpirait la classe. Et pourtant… Dans l’ombre de Ramirez – qui est d’un tout autre niveau et incarne le méchant parfait – Enrique reste en demi teinte. Je donnerai beaucoup pour qu’Enrique sorte enfin de l’ombre et montre à tous que Raphaël de Soul Calibur n’est pas le seul blond à rapière qui vaut le coup d’œil.

Irvine (Final Fantasy VIII)

NB : Je spoil ici tout doucement le CD 2 de FF VIII.

Irvine Ff8

Dernier arrivé dans la bande des héros de FF VIII, Irvine est mon préféré de la troupe. Sur de lui en façade, il cache en fait un énorme manque de confiance en lui.
Il est aussi le seul à se souvenir de l’histoire commune que partage les héros, mais se tait, ce qui prouve bien le manque de confiance sus-cité. C’est cette ambiguïté dans le personnage que j’aurais aimé que l’on me raconte, tout comme on nous raconte pourquoi Squall est devenu l’émo renfermé sur lui même qu’il est.

Si, en plus de ça, l’histoire d’Irvine pouvait nous expliquer le passage le plus WTF de FF VIII selon moi : la pseudo amnésie des persos, ça aurait été super. Qu’on se le dise : l’explication “C’est les G-Force” ressemble beaucoup à un “Ta gueule c’est magique” et ça m’est toujours resté un peu en travers de la gorge. Mais ne vous y trompez pas : j’adore FF VIII. J’adore Irvine et son limit break bien pété. J’adore faire une génocide au sein de mes ennemis à coup de fusil à canon scié. Bref, j’aurais aimé en avoir plus sur lui !

Elaine (Monkey Island)

Elaine Monkey Island

On dit souvent – à raison – que le jeu vidéo est sexiste. Le genre féminin y est souvent rabaissé et moult personnes et associations essayent de faire changer ça. C’est très bien, mais il me semble que les mieux placé pour agir en ce sens restent les créateurs de jeux, en donnant aux femmes la place qu’elles méritent, à savoir une place égale à celle des hommes.
Bien heureusement, les choses bougent. De nos jours, nombreux sont les personnages féminins à être autre chose qu’un objet pour rincer l’œil de la gent masculine ou bien le prétexte d’un sauvetage X ou Y. Je dirai même que ce travail de “remise à niveau” a été engagé il y a bien longtemps. Ron Gilbert a pondu, il y a maintenant plus de 25 ans, un des personnages féminin les plus marquants du jeu vidéo. D’ailleurs, dire d’Elaine qu’elle n’est que “marquante”, c’est totalement la rabaisser. Intelligente, vive d’esprit, indépendante, débrouillarde… Elaine est capable de sauver Guybrush tout autant que lui est capable de la sauver. Et c’est ça qui en fait un couple si sympathique. Donc, si par hasard, un épisode de Monkey Island pouvait nous retracer l’histoire d’Elaine avant son accès au poste de gouverneur de l’île de Mélée, je me verrai dans l’obligation de mettre la main au porte monnaie. Et avec plaisir en plus ! God damn it!

Le(s) garde(s) de Skyrim

“I used to be an adventurer like you. Then I took a arrow in the knee.”

J’avoue, pour ce dernier, je sèche un peu. Tous les personnages secondaires auxquelles j’ai pensé avaient eu, à mon humble avis, la place qui leur était du dans leur jeu respectif. Tous ? Non. Il y en a un duquel on ne sait rien. Ce (ou cette) garde qui dit s’être pris une flèche dans le genou et avoir arrêté là ses aventures. Mais quelles aventures ? Si ça se trouve, elles sont encore plus épiques que ce que Skyrim a pu nous faire vivre ! Je suis sur que si c’était sortie en DLC, ça ce serait vendu ! Et peut-être que ça se vendrait encore, Skyrim étant loin d’être détonné par Fallout 4. Pour finir sur ces personnages maintenant mondialement connu pour une simple phrase, il semblerait que “prendre une flèche dans le genou” est une expression nordique pour dire “se marier”. Ce qui pourrait expliquer pourquoi tant de garde se sont fait blesser à cette endroit !

Voilà qui conclus ce TFGA. J’aurais pu vous parler des personnages de Mass Effect, mais finalement, je sais d’eux tout ce que je veux savoir. J’aurais aussi pu vous parler de certains des 101 héros de The Wonderfull 101 mais le jeu se suffit à lui même. Bref, je pense avoir fait le tour de mes personnages secondaires favoris, trop souvent resté dans l’ombre.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à aller voir, si ce n’est déjà fait, le top d’Alex et celui des autres pour connaître tous les personnages secondaires qui méritent au moins votre intérêt, si ce n’est plus.

Hibou El-Koala Seilin Cinemax
Vieux Geek Aya Saga Tiloa
Band of Geeks Take this Game Miss Killzone Wubri
Captain Nakou Coffee Quest Doc Addict Epeek
Caroline Aramiende Maxcho Taka
Julius Gabssama Dehell Billa
La Geek en Rose Zelgius Arnodf Oncle Sam
ExtraTerrien La Gamer Barbu Ficktiff Pikabsynthe

8 commentaires sur “TFGA #16 : Ces personnages secondaires qui mériteraient un premier rôleAjoutez votre →

  1. J’avais lu il y a plusieurs années en arrière que FF VIII devait théoriquement tenir sur 6 CD, mais que pour des raisons de packaging, le jeu avait été raccourci, abandonnant par la même occasion les tenants et aboutissants et certaines intrigues. Si cette rumeur est vraie, peut-être que cette histoire d’amnésie est passée également à la trappe 🙂

    En tout cas, j’ai adoré Irvine et c’est mon personnage favori également. Je regrette qu’on en sache si peu à son sujet. Du lot, j’ai vraiment le sentiment que c’est le perso sur lequel on en sait le moins.

    Lui et Selphie ont une très jolie relation ^^

    1. Ah tu m’apprends quelque chose ! Je ne connaissais pas du tout l’histoire des 6 CD.

      Ça me fait d’ailleurs pensé à l’histoire de Secret of Mana qui, à la base, devait être sur le support CD de la SNES, et vu qu’il n’a jamais vu le jour, le jeu a été tronqué à coup de serpe. ^^

      Je suis content de voir que je ne suis pas le seul fan d’Irvine ! 🙂

  2. Irvineeee ♥ Mais tellement 🙂 (comme dans un autre top 😉 ) Je vois qu’on est plusieurs à aimer faire des génocides avec ce personnage excellent, et il est tellement important dans l’histoire ♥
    Sinon je découvre aussi des personnages supers intéressants que je ne connaissais pas du tout 🙂

    1. Content que tu ai découvert des personnages ! 🙂
      C’est un des avantages des TFGA : on est obligé de faire remonter de vieux souvenirs qu’on avait rangé trop profondément, et ça permet de découvrir et faire découvrir pleins de choses ! ^^

  3. AH !

    Voilà seulement que je prends un moment pour rattraper mon retard de lecture et que vois-je : quelqu’un qui dénonce enfin ce que je considère comme une des énormes arnaques d’FFVIII : l’amnésie du groupe de personnages è_é Surtout qu’au début du jeu on est censé ne pas avoir de G-Force, alors que l’amnésie est déjà présente depuis longtemps, du coup …

    Alors c’est tout, on se fait emporter par la magie des FF mais tout de même, ça me gêne énormément d’avoir des points obscurs comme ça !

    Et sinon j’ai été ravi de retrouver Enrique, quel plaisir de se remémorer une aventure qui a bercée ma jeunesse (à quand le remastered bordel ?! :D), merci pour ça 🙂

    1. Ha… FF VIII… Tellement de défaut et de qualité dans un seul jeu. Il est presque au niveau de MGS 4 pour ça ! 😀

      Content de t’avoir remémorer Skies of ! Faudra que je me le refasse un de ces jours car les souvenirs s’estompent quand même :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *