Jeu vidéo l’expo : quand la cité des sciences vous apprend à jouer

Récemment je me suis rendu dans la capitale pour visiter l’exposition jeux vidéo proposée par la cité des sciences. Étant fan de l’un comme de l’autre, j’avais hâte de voir ce qu’allait donner l’association des deux, et je n’ai pas été déçu.

La cité des sciences : le savoir par le ludisme

Pour ceux qui ne connaissent pas, la cité des sciences, située au parc de la villette à Paris, est un ensemble d’expositions traitant de multiples sujets. Cela peut aller de la lumière et les illusions d’optique jusqu’aux bases de l’économie de marché. Le tout étant bien évidemment regroupé sous la casquette “science”. Vous ne trouverez donc pas d’exposition sur l’histoire de l’art. Mais vous pouvez par contre y voir les bases de l’architecture et y apprendre comment, dès le moyen âge, on arrivait à faire de belles arches qui ne s’effondraient pas. Bref vous l’aurez compris, les sujets sont multiples et variés.

Mais ce n’est pas tout, le gros point fort de ce haut lieu culturel est la manière dont il vous enseigne les choses. On se retrouve souvent à mettre en pratique les différentes notions que les expos souhaitent nous transmettre.

Vous apprendrez l’économie de marché en essayant d’acheter des actions du domaine qu’il vous plaira et vous saurez comment économiser du carburant sur un vol long courrier en choisissant vous-même quelles parties de l’avion vous devez alléger.

C’est donc dans ce lieu propice à la découverte que se tient “Jeu vidéo l’expo” du 22 octobre 2013 au 24 aout 2014. Et c’est d’elle dont nous allons parler.

L’histoire du jeux vidéo : souvenirs et découvertes

On peut distinguer deux aspects dans cette exposition. Le premier, c’est qu’elle nous fait vivre, ou revivre, l’histoire du jeu vidéo. L’association MO5 contribue nettement d’ailleurs à faire vivre cette partie, car bon nombre des machines et jeux présentés viennent de chez eux. Vous pourrez donc voir un MO5 (mon paternel a d’ailleurs été surpris de revoir cette antiquité sur laquelle il avait travaillé), des “Games & Watch” mais aussi des choses bien plus récentes. L’exposition remonte d’ailleurs même encore plus loin que les premiers jeux électroniques en n’oubliant pas de nous rappeler les multiples origines de notre loisir fétiche. Des jeux de rôles au jeux de société, tout y est, et ça fait plaisir de retrouver ces objets quand on les a connus, ou juste de découvrir ce sans quoi, les premiers jeux vidéo n’auraient surement pas vu le jour.

vieux-jeux-jeu-video-lexpo

Tous joueurs, toutes joueuses ?

C’est le slogan de cette expo, et il est bigrement bien choisi. En effet, à travers de multiples ateliers, l’exposition va nous rappeler tout ce qui fait un jeu. Les néophytes sont invités à découvrir tout ça via l’atelier du débutant. Et quoi de mieux pour faire découvrir ce qu’est le jeu vidéo que le jeu Evoland. Car même s’il n’a pas été fait pour l’exposition, il n’en reste pas moins parfait pour initier un non-joueur aux rudiments de nombreuses bases qu’un joueur confirmé possède au fond de lui. Une fois cette étape de découverte passée, tout le monde pourra s’amuser à de nombreuses formes de jeux existantes à l’heure actuelle. Que ce soit les FPS, Kinect, les tablettes, smartphones, console de salon classique… Tout est là. Et en parcourant tous les stands, tout le monde prendra plaisir à jouer, je peux vous l’assurer.

borne-multi-joueurs-jeu-video-lexpo

De nombreuses bornes sont multi-joueurs et c’est pas plus mal !

Pour finir votre tour d’horizon, vous pourrez vous asseoir cinq minutes pour regarder un court reportage. Je ne vous surprendrai évidemment pas en vous disant qu’il ne s’agit pas d’un énième sujet “à la france 2”. Ici de vrais connaisseurs donnent leur avis sur ce qu’est la passion du jeu vidéo. Comme toutes les passions, elle peut se révéler dévorante et même aller trop loin (un joueur de WoW interviewé a tellement de tics que ça fait presque peur). Mais ils montrent aussi que c’est, comme toutes les passions, une source d’épanouissement pour bon nombre d’entre nous. Qu’on soit joueur ou concepteur de jeux, l’interaction que l’on a sur ces mondes virtuels nous émerveille encore aujourd’hui, ce qui est bien normal. Le jeu vidéo permet d’avoir une influence sur l’oeuvre que l’on vit. Aucune autre forme d’art ne peut nous amener à être aussi proche du créateur de l’oeuvre. Parfois même on peut lui parler via son oeuvre. Quand au créateur lui-même, comme c’est dit dans le reportage, il est le dieu d’un monde dont il crée les règles.

Une fois ces faits exposés, est-il vraiment surprenant que vous ou vos enfants vous laissiez emporter dans un jeu ? Bien sûr que non ! Déjà que l’on peut être emmené dans l’univers d’un bon livre, alors vous imaginez bien…

Photos et images récupérées sur le site de la cité des sciences.

Un commentaire sur “Jeu vidéo l’expo : quand la cité des sciences vous apprend à jouerAjoutez votre →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *