[J’ai fini] Final Fantasy VIII

Là aussi, un jeu fini depuis belle lurette… Mais c’est celui qui m’a fait ressentir le plus de choses. Alors, je sais, les fans du VII on envie de me jeter des pierres, mais attendez voir que je m’explique.

Évidement je ne cacherais pas qu’il s’agit de mon premier FF et que donc il a une place particulière, mais au final, je le trouve bon malgré cela, en essayant d’être le plus objectif possible.

Tout d’abords, ce Final Fantasy a déçu. Pour une raison bien précise c’est qu’il était le successeur du VII, le VII étant ce qu’il est, on comprend que les changements aient pu déstabiliser les fans. Mais encore vierge d’expérience made in square je fus comblé.

Tout d’abords je ne dirais rien sur le scénario ou le chara design, car si moi j’aime bien la plupart des perso, que j’apprécie l’univers, l’histoire dans laquelle on nous transporte, ce n’est pas le cas de tout le monde. Mais je soulignerais quand même que j’ai toujours aimé les jeux dans lesquels on commence sans but, ou avec un truc très personnel, puis qu’on fini par sauver l’univers.

Maintenant le système de jeu tellement pointé du doigt. Alors, certes, pour un RPG, ne pas avoir de PM et utiliser les magies comme des items, ça surprend. Mais bon après j’ai envie de dire : pourquoi pas ? On se plaint tout le temps qu’on ne nous donne pas de nouveautés, mais quand on nous en donne on gueule (Je dis ça alors que je n’ai pas aimé le système du XII qui accumule pas mal de nouveauté…)! C’est sûr que, quand on considère que l’on est obligé de voler ces items sur des sources bien définies ou sur les ennemis… Là ça devient plus fastidieux… Ensuite on se demande comment ça ce fait que chaque niveau n’ai besoin que de 1000 d’expérience pour augmenter, et cela quel que soit l’endroit du jeu où l’on est… Où est la progression des persos là dedans? Cela aussi s’explique. Pour finir on se demande ce que c’est que ce système d’association de G-force dans lequel on n’est pas guider un topec et pour lequel on galère à comprendre les avantages. Mais tout cela est lié. Et tout cela fait que j’adore ce Final Fantasy. Comme ça, on peut faire les personnages dont on a envie, mais toujours en gardant un style précis pour chacun (ici leurs armes et Limit Break). Car oui, chaque G-Force permet l’association de magie à certaine carac, et ces caracs sont augmentées en fonction du nombre de magie que l’on possède. Ce qui explique le fait qu’avoir plein de magie est si long et chiant: si ça ne l’était pas on pourrait avoir des persos super fort super vite… Et comme dans tous les RPG japonais, avoir des persos surpuissant prend souvent beaucoup de temps.

C’est aussi pour ça qu’augmenter de niveau est si facile et a une si petite influence sur les caracs des persos… Car bon s’il fallait en plus de voler des centaines de magie se taper des centaines de monstres à tuer… là ce serait trop lourd. Bref je crois que vous m’avez compris (ou plutôt je l’espère), ce système complexe offre une liberté et de nombreuses possibilités à vos personnages tout en étant innovant car on n’a pas besoin de tuer du mob pour être fort, et ça, quoi qu’on en pense, c’est à saluer non?
Sinon graphiquement j’avais dû, à l’époque, serrer tous mes sphincters pour pas me faire dessus durant les cinématiques, mais les persos était, durant le gameplay, même à l’époque, passablement moche (bouilli de pixel infâme…). Mais bon c’est d’un autre temps donc… rien à dire.

Voilà, je crois que j’ai dit ce que j’avais à dire… Maintenant, ceux qui se plaignent d’avoir à voler des magies n’ont qu’à se dire qu’ils sont en train de monter leur persos et le reste du jeu passera sans problème, j’en suis sur ^^.

16 commentaires sur “[J’ai fini] Final Fantasy VIIIAjoutez votre →

  1. Oui, très bon jeu, j’ai aussi vraiment accroché à la complexité du fonctionnement du jeu… Et suis un peu déçus que par exemple il est possible de ‘louper’ des G-Force, ce qui, quand on le comprend, force à se servir d’un guide.

    Il n’y a pas beaucoup de jeux qui me font garder quelques post-it à portée de main, et gribouiller des trucs pour calculer les combinaisons et repartitions d’item/g-force/magie pour les 3 personnages.

  2. J’ai joué au VII avant le VIII, ça ne m’a pas empêché de l’apprécier. L’histoire et les MUSIQUES (énorme OST) sont très réussies. Le système de combat pêche énormément, mais c’est amplifié parce que le précédent avait tout simplement établit un nouveau standard (les materia mappables sur les armes de FFVII et qui prennent du level, je trouve que le système n’a jamais été égalé depuis)

  3. Ce qui m’a le plus plu dans ffVIII c’est la sequence d’ouverture, autant artistiquement que musicalement, pour une fois qu’il y a un semblant de classe dans un FF.. avec Auron de FF X bien evidemmennnnnnnnt “enough!”

    et pas cette sombre bouse d’intro pourrave.

    ouverture et intro c’est pas pareil

  4. Le jeu pour moi se résumait à une succession de GForce.
    Chaque combats : GForce, GForce, GForce, GForce, GForce…. Tout ça jusqu’à Ultimecia.

    On m’a dit qu’on pouvait jouer sans, juste avec leurs bonus. Je demande à voir. Enfin d’un autre coté j’y ai joué juste à la sortie et ça date pas mal.

    Après pour l’histoire, j’ai vraiment pas aimé l’histoire d’amour à deux balle. J’avais link une critique video bien marrante sur mon blog qui tape dans le mille sur pas mal de points.

  5. D0h a dit :
    FFVII est le meilleur de la série et je te jette des pierres.

    Ne t’en fait pas je l’ai fini aussi et en effet il est tout à fait excellent… Mais on ne renie pas son premier FF désolé!

    Agemo a dit :
    Le jeu pour moi se résumait à une succession de GForce.
    Chaque combats : GForce, GForce, GForce, GForce, GForce…. Tout ça jusqu’à Ultimecia.
    On m’a dit qu’on pouvait jouer sans, juste avec leurs bonus. Je demande à voir. Enfin d’un autre coté j’y ai joué juste à la sortie et ça date pas mal.

    C’est vrai… On peut jouer sans… C’est même obligatoire si tu veux battre le boss ultime du jeu (je ne parle évidement pas d’Ultimécia…)

  6. Moi je me souviens avoir joué au 7 et au 8 à peutprès à la même période en commençant par le 7, et bien, c’est quand même le 8 que je préfère.
    Après c’est vrai que les combats ressemblaient un peu à un spam de G Force mais en réalité, si on se prend la peine de stuffer nos perso d’une manière spécifique, les G Force perdent de leur interet.

    Moi j’ai justement été bloqué pour cette raison après avoir battu Adel car les boss de CD4 doivent être combattus sans G Force.

  7. Mes souvenirs sont flous 10 ans après mais je me souviens que les gforces n’étaient qu’une perte de temps, les attaques à la gunblade ou aux poings faisaient plus de dégats. Évidemment fallait pas garder les armes de départ..

    Et puis pour les boss (minotaure à part) il y avait les limites, Lion Heart: 9999 9999 9999 9999 etc. et c’est fini.

  8. J’ai aimé le scénario du jeu, les cinématiques, les passages dans le passé et les superbes musiques. Mais je n’ai pas apprécié le système de combat, où les G-Forces sont trop fortes au début, mais presque inutiles sur la fin, et où le système de “vol” oblige à faire des combats chiants. Et les magies offensives sont très peu utiles, à part sur la toute fin.

    Si quelqu’un sortait une modification du jeu, ça pourrait le rendre très bon:
    – faire que le “vol” soit limité à un certain nombre (genre une dizaine) sur chaque monstres, mais que les associations soient plus puissantes avec peu de magies associées.
    – limiter le nombre d’invocations sur la durée ou par combats, ou ajouter un genre de fatigue (impossible d’agir plusieurs tours après une invocation)
    – grandement augmenter l’intérêt des magies offensives
    – pouvoir récupérer les invocations oubliées sans avoir à recommencer le jeu

    Pour ma part, j’ai trouvé le jeu trop facile, sauf contre le boss final où j’ai perdu pour la première fois, et où je suis retourné en balançant des météores x3 par tous les persos… du coup je l’ai battu facilement, mais le combat fût très chiant.

  9. Personnellement le boss de fin je me le fait comme minotaure… En gros 2 gars qui attaque (Squall et Irvine pour moi) via leur limit break car ils sont sous aura, et 1 qui soigne a coup de triple soin max (Selphie ici)… Après faut savoir quemes deux bourrins on Arnica pour l’un et Renaitre (me souviens plus du nom mais ça fait vie et ça rend toute la vie du perso qu’on choisi) pour au cas ou mon soigneur est du mal à suivre.

    Avec tout ça en Aura, Double, Triple, Turbo… Je peux te dire qu’Ultimécia fait pas la maligne si t’a assez de balle pulsar en poche.

    Pour les musique je suis bien d’accord, elle sont magnifique. L’OST trône chez moi depuis quelque mois et j’en suis fière.

    Après le coup des G-Force a récupéré quand on veut… Je dit non… Car bon en effet l’histoire est simple alors si tu commence a simplifier aussi le fait de pouvoir finir le jeu à 100%… On est pas sorti…

  10. Putain mais oui quoi, FF VIII.

    Ambiance de ouf, musiques qui démoulent, plein de possibilités pour rejouer en variant les challenges (Tout les persos niveau <10, tout les persos niveau 100, sans GF, j’en passe et des meilleures), et ce putain de jeu de cartes.

    Par contre il faut aussi être honnête, l’histoire c’était un grand n’importe quoi, Eyes on Me c’est une grosse daube infecte, et Squall a autant de charisme qu’un demi poisson mort.

    Il reste quand même en tout point de vue largement supérieur a cette petite daube sans intérêt de FF VII.

  11. C’est marrant, j’ai adoré ma lecture puisque je pourrais en dire autant du titre … car justement je ne l’apprécie pas spécialement pour les raisons évoquées :’)

    Tu cites très pertinemment en exemple le fait que les magies (et les Chimères, bordel !) soient considérer comme de simples objets. Je conçois ta conception de la personnalisation que je respecte absolument, mais finalement pour ma part, je me dis que surement, c’est ça qui me dérange. Il me faut un cadre un minimum défini et pas trop freestyle niveau gameplay.

    Je ne dis pas que ça n’est pas maitrisé et qu’on ne peut rien en faire non, mais je ne prend pas de plaisir à faire et refaire mes combinaisons de techniques pour chaque perso … ah et comme tu le dis aussi, c’est franchement dégueu le style “pixello-réaliste”, oui 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *