[J’ai fini] Batman Arkham Asylum

C’est avec ce tout nouveau (ou presque) Batman Arkham Asylum que je reprend du service. Et autant le dire tout de suite: j’ai pas mal apprécié l’aventure que le chevalier noir nous propose.

Que de temps passé depuis mon dernier article!

J’avais d’ailleurs annoncé des articles sur Prototype et Star Ocean 4 mais le premier ne m’ayant pas inspiré et m’étant arrêter juste avant la fin du deuxième j’étais en panne. Bref c’est avec ce tout nouveau (ou presque) Batman Arkham Asylum que je reprend du service. Et autant le dire tout de suite: j’ai pas mal apprécié l’aventure que le chevalier noir nous propose.

Mais avant de commencer à parler du jeu à proprement parlé, autant vous situer mon niveau de culture à propos de l’homme chauve-souris. Je m’évite comme ça les insultes possibles de fans inconditionnels qui me diront que je n’y connais rien, que le jeu n’a rien à voir avec l’œuvre originale ou autres arguments qui seraient recevable si seulement j’avais une idée de ce dont ils parlent.

Bref pour mon premier contact avec la bête c’est ce dessin animé que passait la 3. Pour bien restituer: petit générique.

S’en suit une série d’achat de petit garçon comme tout plein de figurine et une belle Batcave en carton. Bref Batman pour moi c’est avant tout ce personnage, dont je me souviens juste qu’il est ultra classe et rien d’autre.

Les explications sont données, maintenant on ne troll pas s’il vous plais sur la réel nature de Batman…

Premier point pour aborder ce jeu. C’est graphiquement pas dégueulasse. Et pour ma part, j’oserais même un beau. Les visages sont tout particulièrement soignés et on s’en rend compte étant donné qu’on ne perd pas une occasion de nous faire des gros plans. Les animations, elles aussi, sont vraiment convaincantes et batman a assez de manière de mettre des beignes à ces adversaires pour que l’on ne se sente pas flouer. La cape du Batman vole bien et elle ne lui passe pas au travers du corps pendant ses acrobaties (ou en tout cas je ne l’ai pas vu). Petit point négatif pour les animations: les ennemis qui se tiennent la tête en tombant. Tout simplement pas du tout naturel et plutôt moche… Dommage… Le son quand à lui est très bon et nous plonge bien dans l’ambiance. Même s’il nous manque des voies… Car oui, mon périphérique son n’était pas compatible avec le jeu… Le mieux c’est qu’on est prévenu par le jeu… La dessus on croirait voir du Microsoft:

-”Au fait! Avec ça, ça marche pas!
-Mais si vous le savez pourquoi vous faites rien?
-Ben on s’en branle en fait!”.

Bref techniquement c’est du tout bon, et ce malgré quelques “manques” dans le son (certaines voix ne passait pas in-game)

Côté gameplay, là encore on ne révolutionne rien, mais on fait du simple mais trèèèèèèèèèèèèès efficace. Un bouton pour taper, un bouton pour contrer, et en avant poulette! On pourra d’ailleurs presque faire le jeu avec ces seuls deux boutons et quand même prendre du plaisir en combat! Néanmoins le Batman a moulte autres possibilités ce qui bien sûr rend le jeu bien plus convaincant. C’est en effet bien sympa de pouvoir, à l’aide d’une simple touche (à noté que j’ai fait le jeu clavier et souris en main) pour lancer instantanément un batrang ou de faire tomber ses adversaire via son grappin. Vienne ensuite les phases de tuerie discrète (tuerie est une expression: Batman ne tue personne). Moment totalement jouissif si on prend son temps et que l’on a envie de rendre les gens fou. Il peuvent aussi se régler à la bourrin si on a assez de jugeote pour faire tomber les armes à feu avant de se jeter dans la mêlée. Mais le plus drôle reste tout de même de faire peur aux hommes de main du joker jusqu’à ce qu’il vous demande de les achever alors qu’ils ne savent pas où vous vous trouvez. Car aller de gargouille en gargouille, se planquer dans le sol, les faire pendre aux gargouilles, les faire tomber de leur balcons, tout ça ne rassure pas les survivants. On aura aussi de nombreux gadgets pour pouvoir sonner à distance nos adversaires ou les attirer dans nos griffes.  Si on ajoute à ça le fait de pouvoir planer jusqu’à nos adversaires pour leur enfoncer le crâne à coup de pied ça donne une panoplie d’action qui, même si elle ne fait pas 3 tomes, est assez conséquente pour s’amuser grandement avec nos proies.

Dernier point que je souhaite aborder: l’ambiance. Car si tout ce que j’ai dit ci-dessus ne tient pas du géniale, l’ambiance donné au soft est, elle, tout à fait unique. On arrive à nous faire traverser pleins d’environnements alors qu’on est cantonné dans une petite ile. Les musiques sont particulièrement bien soignées pour coller à l’instant présent et  tout le long du jeu on ressent cette ambiance sombre et pesante récurrente à l’univers Batman. De plus quoi de plus tripan que de s’accrocher à moulte et moulte endroit via son batgrapin? Car là dessus, on est tout de même assez libre. Si on rajoute à ça les moments avec l’Epouvantail qui sont de plus en plus réussis au fur et à mesure que l’on avance on se rend compte que, ce jeu, qui a des graphismes plutôt haut de gamme des animations on ne peut plus dynamique un gameplay complet et instinctif est tout juste une petite perle.

Batman Arkham Asylum c’est du plaisir et rien que du plaisir. Sans prise de tête. Sans bug à nous faire demander où sont les programmeurs (ou alors ils sont discrets ce qui est déjà pas mal). Bref je m’arrête là sans relire car là j’ai la dalle (je relirais ptètre plus tard).

EDIT: Voilà qui est relu et corrigé (en espérant avoir pris la bonne version de mon fichier texte)… Mais sans Bescherelle.

18 commentaires sur “[J’ai fini] Batman Arkham AsylumAjoutez votre →

  1. Il y a du bon et du très mauvais dans ce Batman. Le problème c’est que le gameplay est ultra basique, le jeu est plutôt facile une fois pris en main, les phases avec l’épouvantail sont nulles à chier, les combats sont jouissifs mais très répétitifs.
    Les phases de “recherche” où on doit suivre un truc c’est complètement nul et on fait tout le temps la même chose.
    Les boss ne sont pas épiques. Un jeu qui vaut le coup pour son ambiance et sa réalisation, comme on en voit de plus en plus. Certains ont oublié ce qu’était un “jeu vidéo”.

  2. C’est sur, le niveau de l’épouvantail est très basique, mais l’ambiance le rend vraiment sympa je trouve (surtout ceux de la fin).
    Mais tu a parfaitement raison globalement dans ton commentaire. Mais le fait est que j’avais pas pris mon pied sur un jeu d’aventure comme ça depuis un bail.

  3. Oui le gameplay est simple, oui on suit toujours les mêmes pistes avec la vision détective, oui les bosses sont faciles. Mais… C’est Batman! THE Batman même. C’est à ce jour la meilleur réalisation vidéo ludique du héros en collant lycra avec des oreilles pointus. Un peu à jouer comme on regarde un film. Assez proche d’un Bioshock en faite: On avance pour l’ambiance plus que pour le plaisir de jouer.

    C’est tout de même le pied d’utiliser les gadgets de Batman et de voir certains des ses ennemies. Les voix VF et VO étant tirer du dessin animé, elles sont excellentes (petit bémole pour la voix VF de Batou qui n’est pas assez grave à mon goût mais reste très bonne. Et mention spéciale à la voix du Jocker!). Les énigmes (faciles) d’E.Nigma rallongent la durée de vie alors que pourtant je trouve ce genre passe passe limite. Mais je dois avouer que cela mets un peu de piquant que de trouver les réponses qui on le plus souvent un lien avec l’univers de batman.

    Je ne regrette pas mes 50$ sur ce jeux je trouve qu’il les vaut parfaitement. Il y a une démo pour ceux qui veulent mais autant vous dire que celle-ci est limité niveau gadget (Dans le jeux on débloque tous les gadgets au fur et à mesure). Si vous aimez la démo vous raffolerez du jeux. Autrement je vous conseil d’attendre qu’il soit en dessous de 30euros/$.

  4. Le passage avec le Tyran et masse d’homme de main me rends fou, j’ai beau utiliser le gel, grappin et bataran et je me fais explosé à la 2nd vague.

  5. Esquive, ça marche tres bien et ça arrête pas ton combo, même si t’en fait plusieurs à la suite (à condition d’esquiver par dessus un ennemi).

  6. Le titan avec la vague d’hommes doit être le seul passage difficile du jeu. Ensuite quand il y a 2 titans, c’est beaucoup plus facile parce qu’on les utilise pour se taper entre eux. Le combat final est ridicule, c’est décevant, facile,… Dommage.

    Mojohell a dit :
    Assez proche d’un Bioshock en faite: On avance pour l’ambiance plus que pour le plaisir de jouer.

    Il y a quand même un réel problème là. On finira par jouer sur des superbes films intéractifs dignes des bonus d’un DVD de Michael Bay. Non merci. Donnez-moi du gameplay bon dieu, même s’il faut jouer sur Source…

  7. Chaka a dit :
    Le titan avec la vague d’hommes doit être le seul passage difficile du jeu. Ensuite quand il y a 2 titans, c’est beaucoup plus facile parce qu’on les utilise pour se taper entre eux.

    Ben là c’est la même chose, on monte sur le titan et on tape les détenus avec. Il y a rien de compliqué.

  8. Chaka a dit :
    Mojohell a dit :
    Assez proche d’un Bioshock en faite: On avance pour l’ambiance plus que pour le plaisir de jouer.
    Il y a quand même un réel problème là. On finira par jouer sur des superbes films intéractifs dignes des bonus d’un DVD de Michael Bay. Non merci. Donnez-moi du gameplay bon dieu, même s’il faut jouer sur Source…

    C’est pas faux mais le gameplay est très bon dans ce batman perso je trouve… C’est pas parce que c’est classique que c’est pas bien… Alors certes il y a rien de très évolué… Mais au moins on peut lui accordé que la prise en main est facile… Et l’ambiance ne fait pas le jeu… Mais elle y contribue quand même grandement (comme dans les RPG nippon par exemple qui plaise surtout grâce à l’univers et l’histoire…)

  9. Beaucoup aimé. Quand je lis qu’on joue plus pour l’ambiance que pour les phases de gameplay je ne me retrouve pas du tout. J’ai adoré les phases predators et les phases de combats. Je l’avais fait en normal et je me le suis tapé en hard parce que je sentais que j’avais raté quelque chose. Ben je suis pas déçu du voyage. Ces phases sont jouissives au possible (pour ça il ne faut pas juste utiliser 2 boutons).

    Je trouve même que pour une fois le système de “collectibles” annexes est pas trop mal fait. Je l’ai ignoré lors de la 1ère partie, mais ensuite je l’ai testé pour voir et je me suis vite retrouvé à passer une heure à essayer de tout rassembler.

  10. Chaka a dit :
    Il y a du bon et du très mauvais dans ce Batman. Le problème c’est que le gameplay est ultra basique, le jeu est plutôt facile une fois pris en main, les phases avec l’épouvantail sont nulles à chier, les combats sont jouissifs mais très répétitifs.
    Les phases de “recherche” où on doit suivre un truc c’est complètement nul et on fait tout le temps la même chose.
    Les boss ne sont pas épiques. Un jeu qui vaut le coup pour son ambiance et sa réalisation, comme on en voit de plus en plus. Certains ont oublié ce qu’était un “jeu vidéo”.

    Arrêtes les jeux vidéo franchement, du moins les TPS.
    C’est quand même le meilleurs dernier TPS sorti et tout est bon.
    Les combat sont lassant en vidéo mais pas dans le jeu, les phases d’exploration et les phases avec l’épouvantail sont très réussi même assez flipante quand on met du son.
    J’ai cincerement du mal à te suivre sur ce coup là, j’ai franchement rien à lui reprocher sauf le boss peut être moins dur qu’attendu, les énigmes y’en a plein et c’est très dur de tout avoir , le jeu est varié, les graphisme très soigné [sauf le filtre marron qui passe mal en extérieur].

    Ça fait longtemps que j’avais pas pris mon pied comme ça, surtout sur un TPS.

  11. si tu veux virer le “filtre” marron, vas dans Mes documentsEidosBatman Arkham AsylumBmGameConfigUserEngine.ini

    et à fogvolumes, remplace true par false.
    tu remarquera que tu peux aussi virer le bloom, le dof, le blur…
    au choix.

    (si ça marche pas change la même chose dans BmEngine.ini)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *